France, 21ème siècle, année 2016. Une femme sur 10 violentée par son conjoint au cours de sa vie. Une femme violée par un homme toutes les 7 minutes. 100% des franciliennes harcelées par des hommes dans les transports en commun. Une collégienne sur cinq confrontée à des cyberviolences sexistes. Une femme tuée tous les 2,7 jours par son conjoint ou ex-conjoint. Soit, en 10 ans, 1500 femmes. Chaque jour, partout dans le monde, des millions de femmes sont humiliées, violées, mutilées et tuées par des hommes, uniquement parce qu’elles sont femmes.

Cette insupportable réalité en cache une autre : celle de la culpabilité et de l’impunité des agresseurs. Si des millions de filles et de femmes sont chaque jour victimes de violences sexistes, c’est d’abord parce que chaque jour, des millions d’hommes commettent ces violences sans être inquiétés.

Osez le féminisme ! a décidé de crier haut et fort sa colère : #StopAgresseurs.

Nous n’acceptons ni les violences sexistes, ni l’impunité des hommes qui s’en rendent coupables, ni l’immobilisme qui consiste à penser que les violences masculines sont une fatalité. Nos revendications sont claires et connues depuis des années, elles sont portées par de nombreuses associations féministes. Quand seront-elles entendues ? Quand les lois seront-elles appliquées ?

À l’aube de l’élection présidentielle de 2017, les candidat-e-s aux élections rivalisent de promesses, que nous décrypterons avec la plus grande vigilance. Car plus que de promesses, les filles et les femmes ont besoin d’engagements concrets de la part des pouvoirs publics, pour changer la société et éradiquer les violences patriarcales.

The following two tabs change content below.
Osez Le Féminisme

Derniers articles parOsez Le Féminisme (voir tous)

Share This